قالب وردپرس افزونه وردپرس
Home / Activites / Participation à la Conférence : Une Turquie démocratique pour toutes et tous

Participation à la Conférence : Une Turquie démocratique pour toutes et tous

Une conférence s’est tenue le 11 septembre 2019 à l’invitation des Conseillers nationaux du PS Carlo Sommaruga (Genève) et Fabian Molina (Zurich) au Palais fédéral à Berne. Notre Association a été invitée pour participer à cette conférence.

Les intervenants ont été :

– Carlo Sommaruga, Conseiller national, PS Genève, direction de la conférence
– Ertuğrul Kürkçü, ancien député HDP, Cologne
– Yıldırım Kaya, membre de la direction CHP, député Ankara, Turquie
– Lami Özgen, ancien président Union Syndicat des services publics KESK, Berne
– Yurdusev Özsökmenler, ancienne députée HDP, KESK, Zoug
– Mustafa Atici, président PS Migrant-e-s Suisse, candidat au Conseil national, Bâle
– Fabian Molina, Conseiller national, PS Zurich, bilan

Les deux principaux orateurs ; le Président honoraire du Parti démocratique du peuple (HDP), Ertuğrul Kürkçü, et le Vice-Président du Parti populaire républicain (CHP), Yildirim Kaya, ont parlé d’un « coup d’État d’en haut », qui se poursuit depuis des années par le Parti de la justice et du développement (AKP), au pouvoir depuis 2002, sous la direction du président actuel Recep Tayyip Erdoğan. Ils ont souligné que l’Europe a échoué qu’elle devenait un lieu de chantage à cause de la question des réfugiés. Kaya et Kürkçü ont aussi déclaré que « La Turquie veut aller en Europe. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien. L’Europe ne doit plus garder le silence sur la répression en Turquie « .

le Conseiller national du PS, Carlo Sommaruga a déclaré que « Ils ont besoin de notre solidarité. la politique étrangère suisse doit enfin intervenir publiquement et exiger le respect des élections démocratiques et des droits humains en Turquie ».

« Les conflits politiques doivent être résolus par le dialogue et les négociations orientées vers des solutions et non par la violence », a souligné le Conseiller national du PS, Fabian Molina. « La Suisse doit jouer un rôle plus actif qu’auparavant.“

Tous les orateurs et toutes les oratrices ont critiqué la déposition des maires élus du HDP de Diyarbakır, Mardin et Van par le ministre turc de l’Intérieur le 19 août, ainsi que la condamnation purement politique des présidents du CHP d’Istanbul, Canan Kaftancıoğlu, à plus de neuf ans de prison pour un simple message Twitter.

Les participant-e-s à la conférence ont appelé la Suisse à s’engager beaucoup plus que par le passé pour mettre fin à la violence et respecter la démocratie, l’Etat de droit et les droits humains en Turquie.

 

 

Vidéo :